Grooming tools run from basic to show tricks. Read below.

Organizing a Cocker Spaniel Coat or Grooming a House?
par Joanna Avelar Estanislau de Assis

Flavio Wer­neck

I compare a Cocker Spaniel grooming to cleaning a house. There is no magical formula, all you need is to take time, proper tools, and work very hard. The final results is an organized, beautiful, practical and functional house. Surely all houses are not the same, and it happens the same with dogs. That is why there are so many different products and tools on the market, so you can choose the ones that suit most to the type of dog and coat you are dealing with. And to maintain the house in a good condition, you need to take care of it everyday. (The list of tools I use is at the end of the article.)

Je vais essay­er de met­tre en mots et en images quelques con­seils que j'avais appris de mon cousin et men­tor Flavio Wer­neck. Bien sûr, j’ai dévelop­pé mes pro­pres tech­niques, et acquis ma pro­pre sig­na­ture de toi­let­tage; je n'ai aucune inten­tion de me com­par­er à lui. Flavio a été et restera tou­jours un han­dler de Cock­ers excep­tion­nel, il excel­lait égale­ment dans de nom­breuses autres races. Je réalise ma chance d’avoir fig­uré par­mi ses appren­tis. Ce n'est pas une tâche facile de mon­tr­er de façon sta­tique ce qui se fait en mou­ve­ment, mais je vais essay­er de faire de mon mieux.

Avant de vouloir toi­let­ter un chien, vous devez d'abord vous famil­iaris­er avec le stan­dard de sa race, je veux dire vrai­ment l’étudier et le com­pren­dre. Après cela, vous pour­rez inter­préter vous-même ce que vous "voyez" de la race. Gardez cette vision à l'esprit, mémorisez-la, c'est ce que vous allez essay­er de repro­duire sur votre chien, grâce au toi­let­tage. On né peut pas dire qu'il s'agisse d'une tâche facile ! Il est cer­tain qu'aucun chien n'est par­fait, et vous allez devoir amélior­er ses qual­ités et essay­er de cacher ses défauts. Pour cela, il faut des années de for­ma­tion : vous avez vrai­ment besoin de dévelop­per votre "vue du chien". Donc, tout ce qui est bon pour un Cock­er peut être un total désas­tre pour un autre. Pra­ti­quer énor­mé­ment, de préférence sur de mul­ti­ples races et types de four­rures, per­me­t­tra d'améliorer vos com­pé­tences. Vous devez arriv­er à ce que la coupe devi­enne naturelle­ment fonc­tion­nelle. Vous avez prob­a­ble­ment déjà enten­du dire que la fonc­tion né crée plus la forme, donc, afin de résoudre ce prob­lème, notre respon­s­abil­ité de faire un bon tra­vail de toi­let­tage est double !

I will separate the Cocker Spaniel Grooming in three parts: Pre-Bath, Bath and After Bath. I believe the correct bathing and drying is at least 85% of the show grooming.

At this moment,place the dog on the table to clean all the teeth with tooth scaler, not only the front ones! Honestly, I have seen some dog’s mouths that I am ashamed of, they are smelling bad and full of tartar. How can someone have the courage to let judges see and touch it? I also trim the nails short, remember to have your “quick-stop” near because you may need it. Our breed requires horny pads, this is impossible with long nails. Long nails can also destroy the dog’s movement.You need to have in mind that they are not supposed to appear when you trim the feet. Clip in between the pads or cut them short with scissors. Take the time also to clean inside the ears with your own choice ear cleaner. After all this, I begin the clipping and trimming that will be detailed below.

Head - La tête est la "carte de vis­ite" du chien, de même que les "yeux reflè­tent l'âme" donc vous devez la met­tre en valeur. La tête est ce qui va con­quérir le cœur du juge lors de l'examen sur la table et du par­cours de votre chien. La largeur du muse­au doit être égale à celle de la tête. La longueur du chan­frein doit mesur­er la moitié de la longueur du crâne. Cela crée un aspect car­ré. Gardez tou­jours à l'esprit que les femelles doivent paraître féminines et les garçons masculins.

The top-knot is crucial for the design of the head and helps building the expression, it may measure the same of size of the nose length. Flávio taught me we need to visualize a perfect number “8” at the dog’s head.Careful with the length of the ears, Cockers are not Shih-Tzus, they are flushing dogs and do not need extremely long ears to get stuck in the field. Please be reasonable! And it also can unbalance the head and looks like the dog is too heavy in front! I have been seeing this a lot lately, principally in Europe.

Head should be clipped with blades #10, #15, and #30 to create the design you wish. Top-knot is never clipped, it needs to be patiently stripped down or plucked. Only 1/3 of the ear length is clipped in- side and out, without considering the hair length, you should count the skin part of the ear, to measure it properly.

Neck and Shoulders- Presque tout le monde croit que vous don­nez du cou à un chien en enl­e­vant les poils de la base de son cou et en ton­dant au plus près du ster­num. En fait, cela donne l’effet inverse si le chien man­qué de longueur de cou.

Faites encore plus atten­tion si le chien a un cou con­cave, parce que ça se ver­ra d’autant plus si vous ton­dez trop bas. Vous don­nez plus de longueur de cou en toi­let­tant jusqu’en bas des omo­plates avec la pierre à épil­er ou avec un trimer. J’utilise aus­si le "Fur­mi­na­tor©" à cet effet. N’utilisez jamais de pierre à épil­er avec les noirs, les rouges et les choco­lats, cela chang­erait la couleur de la robe ! Vous l’utiliserez pour les blonds, les platines et les pluri­col­ores — les rouans surtout — pour obtenir un effet argen­té. Utilisez au min­i­mum les ciseaux sculp­teurs parce qu'ils changent la tex­ture de la robe avec le temps ! Cer­taines per­son­nes rasent le côté du cou : je crois que c'est mau­vais car que vous retirez les poils du dessus. Mrs Ann Rogers Clark m'a dit qu'elle détes­tait ça — c’est dire ! Donc, le min­i­mum de tonte ! Essayez de min­imiser la dif­férence entre poils courts et longs en dégradant. Un autre détail impor­tant qui fait paraître le chien court de cou est la longueur de l'oreille : quand les oreilles sont trop longues, le cou sem­ble plus court. J’égalise les oreilles avec des ciseaux sculp­teurs, l’effet est plus naturel. L’avant du cou doit être ton­du à la tête N°10, en forme de "V", en com­mençant deux doigts au dessus du sternum.

Tonte du cou

Dégradé de l'encolure et queue au "Coat King©"

Prepare for hours of hand work and very few thinning shears. For this part you can pick the hair with your own fingers, use the stripping stones, stripping knives, “coat king” and “coat furminator”. I prefer to do it before the bath, because with the hair dirty, you have a better friction with the tools and can stick better your fingers on the hair. You may finish the top coat with the thinning shears after the bath; this will work better after the guardian hairs are set in place with the brushing and drying. Docked tails are done as the body, but if you are dealing with long tails, do not shave them! You can shave a little the bottom part of the tail, maybe, but never the top. I like to leave some feathers on the long tail, some- times. But I have all cut down as well, that depends on the dog and the design I have in mind. Since the long tail is not in the standard, you can do as you wish.

C'est un sujet très con­cret et per­son­nel. Je dis cela, parce que chaque chien a un type de peau, une tex­ture de poil et une couleur dif­férents — le type d'eau que vous utilisez et le temps qu’il fait vont avoir de l’influence : il est donc tout à fait impos­si­ble de sug­gér­er quel pro­duit vous devez utilis­er. Donc, essayez plusieurs pro­duits par­mi dif­férentes mar­ques et choi­sis­sez celui qui cor­re­spond le mieux aux besoins de votre chien. Pour diluer le sham­poo­ing et l’après-shampoing, utilisez de l'eau minérale ou fil­trée. Le moins de pro­duits chim­iques pos­si­ble. Le pelage doit être le plus bril­lant, le plus soyeux, et avoir l’aspect le plus naturel pos­si­ble. Vent, froid et canicule peu­vent desséch­er la four­rure, l'humidité la ren­dre plus lourde, trop de soleil la brûler et chang­er sa couleur, etc. Cer­tains pays, comme la France où je vis, ont une eau lourde, qui est épou­vantable pour la four­rure et mod­i­fie les com­posants des pro­duits. La four­rure d’un Cock­er né doit jamais appa­raître grasse, lourde ni cotonneuse.

You will need also lots of clean towels, a natural hair brush (cas- tor ones are the best), a nice anti-static pin brush, a slicker and a greyhound comb. I prepare two or three bottles of diluted sham- poo, good ones you can dilute one part to ten (1:10) of water and one of conditioner. You can warm the water of the conditioner a little, it helps to achieve the coat deeply. Just use conditioner on the long hairs, never in top-knot, top coat and clipped areas. I leave the conditioner to act on coat from three to five minutes, and after I rinse it completely. I am talking about a show bath, not a maintenance bath. If you leave conditioner or oil in the coat for show, the appearance will not be natural, also it will be heavy and oily when touched. To trim the skirt and feet (explained below) is better to have the coat on its natural state, as it will be in the day of the dog show. You can place your dog in the top of those wire floors for crate in case of your bath tub does not have one. It helps a lot to remove the products from the coat while rinsing.

Après le bain, essorez le poil pour élim­in­er autant d'eau que vous le pou­vez dans la baig­noire, puis amenez le chien sur la table de toi­let­tage, déjà prête avec la potence et la san­gle. La par­tie séchage n'est pas facile et si elle est faite à tort et à tra­vers, le résul­tat du toi­let­tage en pâti­ra. C'est pourquoi je dis que le bain représente 85% du toi­let­tage. Vous devez être très patient et séch­er les poils couche par couche, en les plaçant au bon endroit sur le corps du chien. Vous devez dis­ci­plin­er les poils à être là où vous le voulez et en avez besoin. Faites cela en brossant tout le temps lente­ment, tout en séchant avec le séchoir à main, à tem­péra­ture moyenne. Désolée, mais les séchoirs à pied n'ont pas le même effet. Je n'utilise le séchoir à pied que pour l'entretien, jamais pour le toi­let­tage d’exposition. N’utilisez jamais le séchoir à la tem­péra­ture max­i­male, car le poil serait irrémé­di­a­ble­ment endom­magé. La tem­péra­ture froide, en revanche, né vous don­nera pas l'effet de lis­sage escomp­té, mais peut être très utile pour démêler les nœuds. L'image ci-dessous mon­tre la direc­tion de brossage et de séchage, le chien debout sur​la table.

D'abord, séchez le chien debout, de l’arrière vers l'avant. Je com­mence par le dos, avec la brosse en poils naturels, puis je fais le toupet avec la même brosse. Ensuite, je prends la brosse à picots, pour les longs poils du corps. Après, allongez le chien et séchez soigneuse­ment chaque côté, couche par couche, en ten­ant les poils humides, et en les brossant des racines vers les extrémités. Je com­mence par le ven­tre, de haut en bas, puis je choi­sis une pat­te et je recom­mence, de haut en bas, puis l'autre pat­te, de la même manière. Né posez jamais le chien sur une servi­ette humide, changez-en avant de couch­er le chien et avant de le retourner.

Une autre astuce pré­cieuse, surtout pour les débu­tants, est d'envelopper le corps du chien avec une servi­ette, tenue par des épin­gles à nour­rice. En dis­posant, puis en déplaçant la servi­ette au fur et à mesure que les poils sèchent, vous êtes sûr que vous pou­vez bross­er exclu­sive­ment là où va l'air chaud. Né lais­sez jamais les poils mouil­lés sans les bross­er lorsque le séchoir est en marche : ils pour­raient ond­uler et boucler, et ce n’est pas ce que nous voulons. Je fais la plus grande par­tie du tra­vail avec la brosse à picots, parce que la carde est trop dure pour les poils et peut les cass­er, mais c’est cer­taine­ment un excel­lent out­il pour liss­er. Donc, je l'utilise pour les fini­tions comme les oreilles et les bols. Lorsque le séchage est fini, le chien doit être très bien peigné, pour s'assurer que tout est vrai­ment sec et qu’il né reste pas un seul nœud.

The ears, skirt and feet are cut after the dog is completely brushed, combed and dry. If it is well done and if the dog has a correct coat texture, you will not need to use the flat straightener iron to have it nice and straight. This is an art, and really needs lots of training because you can change a lot of the dog while trimming the skirt. They can appear longer, shorter, taller and, lower. In other words, you can attribute effects and defects he has, or not. Remember that not all judges are breeders or specialists and they will really and only see what you are showing. It is necessary to use grooming for the sake of the dog and not against it. Again, frame that image you have in mind of the standard, it is very good also to have a mirror in the grooming area, so you can see what you are doing and visualize both sides. Almost impos- sible to do one side the same way of the other, also the dog coat is not in equal state on both sides, so try your best. I generally begin by the left side, also called judge’s side, because I am less tired on the beginning. Other people believe that the side you do last is always better. You can choose as you wish, but please remember a dog needs balance and both sides need to be done to perfection. You will not clean just one side of your house, right?

I use my long straight scissors for that, and never used curved. I turn the scis- sors and hold them with my hand to create the angle I wish. But it is up to you the brand, sizes and types of scissors. Our breed is a flushing Spaniel and needs to have excess of hair removed to work properly on the field.

Ce né sont pas des Lhas­sa Apsos ni des Shi-Tzus. L’éleveur, juge et men­tor, Mme Olga K. Eve­lyn m'a dit dans la classe virtuelle de son "Cock­er Col­lege" que les juges améri­cains voulaient voir la lumière du jour fil­tr­er sous le chien, et que le toi­let­tage né devait pas dis­simuler la sil­hou­ette naturelle ; en d'autres ter­mes que le "poil né doit pas tomber jusqu’au sol afin qu’on puisse voir la lumière du jour sous le chien". Atten­tion à né pas sépar­er l'avant de l'arrière, en tail­lant les longs poils sous le ventre.

Les formes doivent se dessin­er naturelle­ment de l'arrière vers l'avant du chien. Vous né devez pas avoir l’impression que le chien est découpé en morceaux. Pour faire les bols, je tourne habituelle­ment les ciseaux d’un angle de 45° entre la table et la four­rure. N'oubliez pas de replac­er les poils con­tin­uelle­ment en les peignant. J’adore ces peignes anti­s­ta­tiques, à grandes dents larges, en aci­er inoxyd­able, pour les finitions.

À la fin de votre toi­let­tage, vous pou­vez envelop­per les oreilles et enfil­er au chien un "man­teau d’exposition" jusqu'à l’arrivée sur le ring.

hope it was nice and clean now as a house should be and you all enjoyed the reading. Good luck at the shows and I hope to meet you soon, someday. Please feel free to ask any questions you may - have, I will look forward to hearing from you.

  • Séchoir à main
  • Table de toi­let­tage avec potence et sangle
  • Protein Rich shampoo and conditioner
  • Clipper and #10, #15 and #30 blades
  • Trimeur et pierre à épiler
  • Coat King©” and “Fur­mi­na­tor”
  • Thinning shears and long straight scissors
  • Brosse en poils naturels, carde, brosse anti­s­ta­tique à picots et peigne en métal
  • 2 grandes épin­gles à nourrice
  • Beau­coup de serviettes
  • CH Design Show Jackets (because you are sure they have Thai silk inside, not normal silk or the effect is the opposite) for keeping the coat in condition after the show bath till the moment of the ring.
  • Fer à liss­er pour sup­primer les ondu­la­tions après le bain, si nécessaire
  • Bandaging tape for the ears

Crédit pho­tos : Mmes Jane Vilas Boas et Joan­na de Assis — Mr. Mrs Mar­co Flávio et Yann Grousset.